Machine sonore III
Électronique

Dans le montage Machine sonore I, nous avons vu un multivibrateur utilisé avec des portes NON-ET.

Dans le montage Machine sonore II, un multivibrateur était associé à une bascule bistable.

Avez-vous une idée de ce qui peut se passer si nous essayons de combiner ces deux montages en un seul circuit?

Notez votre idée car ce montage va nous donner la réponse.

Jetez un coup d'oeil au schéma de ce montage. Vous pouvez voir que les portes NON-ET sont raccordées aux bascules bistables au point CK.

La sortie des portes NON-ET commande les fonctions d'armement et de réarmement des bascules bistables. Avez-vous remarqué que la sortie des bascules bistables va aux bases des transistors du multivibrateur?

Quelle peut bien en être la conséquence sur le fonctionnement du multivibrateur?

Faites attention pendant les branchements de ce montage car, à ce stade, il devient facile de se tromper.

Branchez l'écouteur mettez le circuit sous tension. Quel genre de son entendez-vous?

Les sons bizarres que vous entendez viennent de la partie numérique du circuit commandant le fonctionnement du multivibrateur.

Vous pouvez aussi modifier le fonctionnement des portes NON-ET (et leurs effets sur le reste du circuit) en remplaçant les condensateurs de 100 µF par d'autres valeurs.

Vous avez probablement deviné que les charges et les décharges des condensateur de 100 µF commandent les états de marche et d'arrêt des portes NON-ET.

Les portes NON-ET arment ou réarment la bascule bistable dont la sortie va aux bases des transistors qui, à leur tour,...

Comprenez-vous l'imbrication des différentes parties?

Répétons-le encore, les dispositifs les plus complexes se composent de quelques circuits de base.

 

 

 

 

 

 

 

Recherche personnalisée