Nom

Diamant

 

Classe

Eléments

Système cristallin

Cubique

Formule

C 

 

 

Minéral primaire remonté du manteau profond par les kimberlites (roches effusives ultrabasiques très riches en mica phlogopite) ; on le rencontre également dans les gisements détritiques dérivant de l'altération des kimberlites (conglomérats, alluvions, etc...). En cristaux dérivant du cube parfois à arêtes courbes. L’octaèdre domine, le dodécaèdre est moins fréquent, rarement en hexaèdres, occasionnellement tétraédriques avec des formes généralement arrondies. En grains informes, parfois à structure radiée, sphérique, rarement massif. Ordinairement transparent, parfois translucide ou opaque. Eclat adamantin à gras. Incolore ou occasionnellement teinté en jaune, rouge, orangé, vert, bleu, brun, parfois noir. Poussière incolore, grise, noire. Parfois fluorescent aux ultraviolets et phosphorescent sous l’effet de décharges électriques. Les gisements les plus connus se trouvent en Afrique du Sud, Angola et Tanzanie.

Année de découverte :

 6000 ans BC

Étymologie :

 Le terme diamant est issu du bas latin diamas, -antis, probablement issu par métathèse de *adimas, -antis (« aimant », le terme désignant à l'origine le métal le plus dur puis, toute matière très dure, comme la magnétite qui agit comme un aimant) sous l'influence des mots grecs commençant par dia-, lui-même dérivé du grec ancien Ἀδάμας (adamas : « indomptable », de adamastos3 : inflexible, inébranlable4, qui a donné l'adjectif adamantin, l'ancien nom du diamant adamant et également la désignation adamantane, hydrocarbure tricyclique de formule C10H16)5.

Localité type : Inde
Synonyme :    
Couleur : Incolore, blanc, bleu, gris, jaune, brun, orange, rose, rouge, vert, noir
Éclat :  Adamantin, gras
Transparence : Transparente, translucide, opaque
Morphologie : Octaédrique, cubique, dodécaédrique, tétraédrique, courbe, sphérique, radiée, massive, héxaédrique, grenue, macle.
Solubilité : Insoluble
Trait : Blanc
Autres propriétés : Striée / fragile / cassante / fluorescent en bleu, rose, jaune et vert / phosphorescente en jaune vert, thermoluminescente

Minéraux associés :

minéraux des kimberlites, principalement les ilménites magnésiennes

Liste des minéraux associés :

Ilménite Spinelle Diopside Olivine

Forme :

cristaux dérivant du cube, souvent à arètes arrondies

Clivages :

parfait (111)

Cassure :

Conchoïdale 

Classe :

Eléments

Classe cristalline :

4/m-32/m

Fréquence :

minéral rare

Utilisation :

joaillerie, outils de coupe et de polissage

Gisements :

minéral des kimberlites et des gîtes détritiques alluvionnaires qui en découlent

Dureté:

10

Densité mesurée :

3.51

Système cristallin :

Cubique

a :

3.567 Å

b :

 

c :

 

alpha :

90° 

beta :

 

gamma :

 

Z :

Diagramme X :

d(Å)

0.818

0.892

1.075

1.261

2.060

Intensité

2

1

2

3

10

Microscope en lumière transmise naturelle

Couleur naturelle

:

incolore

 

Pléochroisme

:

aucun

Clivages

:

parfait (111)

Réfringence

:

très forte

Microscope en lumière transmise polarisée

Biréfringence

:

nulle (cubique), parfois faible biaxie anormale

Couleur de biréfringence

:

sections éteintes (isotrope)

Allongement

:

non défini (isotrope)

Extinction

:

non définie

 

 

N

:

Minimum

:

2.417

Maximum

:

2.417

 

Microscope lumière convergente

Texte

:

aucune figure (isotrope)

 

 

 

Recherche personnalisée

Accuil